Sophrologie Avignon Sophrologue

Martine Breszynski est sophrologue caycédienne et hypnothérapeute diplômée.

Elle utilise pendant ses séances, à ses cabinets de Dijon et d’Avignon, une méthode unique développée autour de la sophrologie caycédienne, l’hypnose et les soins énergétiques

Qu’est ce que La Sophrologie Caycédienne ?

L’origine de la Sophrologie Caycédienne

Si la sophrologie est une discipline aujourd’hui reconnue, la sophrologie Caycédienne est valorisée pour en être l’approche la plus pure et la plus authentique. La sophrologie trouve son origine dans les années 60 où elle est développée par le psychiatre colombien Alfonso Caycedo.

Alors qu’il débute en tant que psychiatre à l’hôpital provincial de Madrid, le jeune docteur découvre la brutalité des traitement infligés aux patients. Coma insulinique, électrochoc, drogues ravageuses …face à l’inhumanité de ces différents modes de soin, Alfonso Caycedo entame des recherches poussées sur le fonctionnement de la conscience.

Sa rigueur scientifique et médicale le porte vers une approche alternative plus douce, dont l’objectif est d’améliorer la qualité de vie des patients. La Sophrologie trouve son origine éthymologique dans le Grec Sos-Phren-Logos, signifiant « étude de la conscience en équilibre ».

La sophrologie Caycédienne se nourrit des différentes influences acquises par le jeune docteur lors de ses voyages. Initié à l’hypnose thérapeutique en Allemagne, il intègre dans sa méthode d’autres techniques orientales comme le Yoga, le Zen japonais ou le Bouddhisme tibétain. La méthode Cayedo reposera sur douze piliers voués à instaurer chez le bénéficiaire un profond état de relaxation.

Durant près de 33 ans, le psychiatre et sophrologue élabore sa méthode Caycedo pour la rendre complète et accessible au plus grand nombre. La « Relaxation Dynamique de Caycedo » est une technique globale qui privilégie les sphères psychiques, physiques et émotionnelles.

Comment se déroule une séance en cabinet à Avignon ou Dijon ? 

La Sophrologie Caycédienne implique une métamorphose de notre attitude face à notre environnement et à nous-même. L’enjeu est d’atteindre un équilibre à travers trois cycles spécifiques, comprenant le cycle fondamental, le cycle radical et le cycle existentiel. Le malade rencontre différents enseignements pour aller à la conquête de son bien-être.

– Le premier apprentissage est porté vers une reconsidération du corps pour dénouer les tensions qui s’y installent. Il s’agira d’intégrer les techniques d’une bonne respiration tout en s’entraînant à somatiser des sensations agréables pour le corps. 

– Le second apprentissage permet de faire de la place à l’esprit, grâce à des états contemplatifs et des exercices de visualisation. 

– Le troisième degré induit un rapport pacifié au corps et à l’esprit, notamment par le biais de la méditation. L’objectif de cette discipline est de travailler sur une nouvelle perception de notre organisme sur un plan interne et externe. Le malade guérit en intégrant une vision positive de ses expériences passées, de son présent et du futur à venir.

La Sophrologie Caycédienne, pour quels usages ?

La pratique de la Sophrologie Caycédienne doit s’effectuer auprès d’un thérapeute certifié qui aura travaillé sur le champ spécifique de la conscience. En fonction des cas, le sophrologue pourra agir en thérapie unique ou en complément d’autres approches médicales et para-médicales.

Les champs d’application de la sophrologie sont nombreux et peuvent convenir à différents cas de figures. Elle agit le plus souvent en préventif pour les personnes souhaitant améliorer significativement leur qualité de vie. Les outils de la Sophrologie Caycédienne s’inscrivent dans une hygiène de vie globale favorable au maintien du corps et de l’esprit. Elle est particulièrement conseillée pour les personnes souffrant de troubles chroniques qui souhaiteraient solutionner un problème récurrent.

La sophrologie peut s’appliquer aux problématiques de gestion de la douleur, de stress, mais aussi de dépression, d’addictions ou de phobies diverses et variées. Le sophrologue Caycédien peut adapter sa méthodologie en fonction des besoins spécifiques du bénéficiaire. L’objectif du thérapeute est d’enseigner les clés au client pour le rendre autonome dans la gestion de son stress.

Grâce à différentes techniques de relaxation, il est en mesure d’intégrer un autre rapport face à ses émotions, son environnement et ses pensées. La sophrologie est une méthode de soin douce qui s’adapte à tous les âges et ne présente aucune contre-indications.